More

    5 raisons pour lesquelles les carottes crues peuvent vous causer des douleurs à l’estomac

    -

    Oublier de laver les carottes crues peut augmenter le risque d’intoxication alimentaire.Image Credit:Jupiterimages/Photos.com/Getty Images

    Dans cet article

    • Surcharge en fibres
    • Intolérance alimentaire
    • Allergie
    • Intoxication alimentaire
    • Une maladie sous-jacente

    Les carottes sont délicieuses et nutritives. Il n’est donc pas étonnant que ce légume croquant soit le préféré de nombreuses personnes. Mais les carottes sont difficiles à digérer pour certaines personnes, ce qui explique pourquoi vous pouvez ressentir des douleurs d’estomac après avoir mangé cet aliment.

    Voici quatre raisons possibles pour lesquelles vous avez mal à l’estomac après avoir mangé des carottes, et ce qu’il faut faire pour y remédier.

    1. vous mangez trop de fibres

    Les fibres sont un nutriment essentiel qui favorise la santé intestinale. Elles peuvent aider à soulager la constipation, à maintenir le poids et à réduire le risque de maladies comme le diabète et les maladies cardiaques, selon la clinique Mayo.

    Les légumes sont une source importante de ce nutriment, et les carottes ne font pas exception : une carotte crue de taille moyenne contient 1,5 gramme de fibres, selon la Mayo Clinic.

    Mais même si ce nutriment est un élément clé d’une alimentation équilibrée, manger trop de fibres à la fois – ce qui peut arriver si vous mangez trop de carottes – ou augmenter rapidement votre apport quotidien en fibres peut entraîner des douleurs d’estomac après avoir mangé des carottes, ainsi que des symptômes tels que des gaz, des ballonnements et des crampes, d’après la clinique Mayo.

    En effet, votre organisme ne digère pas les fibres. Au lieu de se décomposer dans votre tube digestif comme de nombreux autres aliments, les fibres restent relativement intactes, selon la clinique Mayo. Par conséquent, les carottes crues sont difficiles à digérer, et les carottes provoquent des gaz chez certaines personnes.

    Lire aussi  Douleur rénale suite à des repas gras

    Solution : évitez les maux d’estomac après avoir mangé des carottes crues en augmentant progressivement votre consommation de fibres sur une période de quelques semaines, selon la Clinique Mayo. Cela permettra à votre corps de s’adapter.

    La cuisson de vos légumes peut également vous aider à éviter les symptômes désagréables – bien que les carottes soient difficiles à digérer seules, la cuisson peut aider à décomposer les nutriments afin que l’aliment soit plus facile à digérer pour votre intestin, selon Harvard Health Publishing.

    Quelle quantité de fibres devriez-vous consommer chaque jour ?

    Selon les Dietary Guidelines for Americans 2020-2025, les adultes devraient s’efforcer de consommer les quantités suivantes de ce nutriment par jour :

    • Personnes de sexe féminin à la naissance : 22 à 28 g
    • Personnes assignées au sexe masculin à la naissance : 28 à 34 g

    2. vous souffrez d’une intolérance

    Si les carottes vous font mal au ventre, c’est aussi parce que vous êtes sensible à ce légume.

    En effet, il se peut que vous souffriez d’une intolérance alimentaire qui empêche votre organisme de digérer les carottes, selon la Cleveland Clinic.

    Les signes d’une intolérance alimentaire sont les suivants

    • Diarrhée
    • Gaz
    • Ballonnements
    • Maux de tête ou migraines
    • nausées
    • Maux d’estomac
    • Brûlures d’estomac

    Pour y remédier : consultez votre médecin si vous pensez souffrir d’une intolérance ou d’une sensibilité alimentaire spécifique. Selon la Cleveland Clinic, vous pouvez généralement prévenir les symptômes en limitant ou en éliminant l’aliment en cause de votre régime alimentaire.

    3. vous êtes allergique

    Bien que cela soit peu fréquent, il est possible qu’une allergie à la carotte soit à l’origine de vos maux d’estomac (même s’il ne s’agit pas d’un des principaux allergènes alimentaires). Selon la Mayo Clinic, les réactions allergiques peuvent provoquer les symptômes suivants :

    • démangeaisons ou picotements dans la bouche
    • Urticaire, démangeaisons ou eczéma
    • Gonflement des lèvres, du visage, de la langue, de la gorge ou d’autres parties du corps
    • Douleur abdominale, diarrhée, nausée ou vomissement
    • Vertiges, étourdissements ou évanouissements.
    Lire aussi  Vous avez du mal à digérer les légumes verts à feuilles ? Certains problèmes de santé pourraient en être la cause

    Il convient de noter qu’une allergie alimentaire n’est pas la même chose qu’une intolérance : les intolérances alimentaires entraînent principalement des problèmes digestifs, tandis que les réactions allergiques ont tendance à produire davantage de symptômes liés aux voies respiratoires ou à la peau.

    Solution : si vous avez une réaction allergique après avoir mangé des carottes, informez-en votre médecin. Il pourra confirmer si vous avez une allergie et, si c’est le cas, éviter complètement les carottes peut aider à prévenir les symptômes, selon la Mayo Clinic.

    Attention

    Les personnes souffrant d’allergies alimentaires peuvent avoir une réaction allergique extrême appelée anaphylaxie, qui se traduit par un gonflement de la gorge et une difficulté à respirer, selon la Mayo Clinic. Si cela vous arrive, consultez immédiatement un médecin.

    4. vous avez une intoxication alimentaire

    Si les maux d’estomac provoqués par les carottes s’accompagnent de symptômes tels que la diarrhée ou les vomissements, il se peut que vous souffriez d’une intoxication alimentaire, selon la National Library of Medicine (NLM) des États-Unis.

    Les carottes crues qui n’ont pas été correctement lavées, conservées ou cuites peuvent contenir des micro-organismes pathogènes tels que des salmonelles, des staphylocoques ou des E. coli, selon la NLM.

    Si vous consommez ces contaminants, vous risquez de contracter une maladie d’origine alimentaire. Les symptômes peuvent être les suivants

    • Crampes
    • Gaz
    • Ballonnements
    • nausées
    • Fièvre
    • frissons
    • Faiblesse générale

    Solution : évitez les intoxications alimentaires en vous lavant les mains, les ustensiles, les surfaces et les aliments (ceci est particulièrement important si vous travaillez avec de la viande, de la volaille, du poisson ou des œufs crus), selon le NLM.

    Lire aussi  3 raisons pour lesquelles les oignons peuvent perturber votre estomac

    La cuisson complète des aliments et la mise au réfrigérateur des restes peuvent également empêcher les bactéries nocives de proliférer.

    5. vous souffrez d’une maladie sous-jacente

    Selon la Cleveland Clinic, des maladies sous-jacentes telles que la maladie de Crohn et la colite ulcéreuse peuvent également entraîner des difficultés à digérer les fibres insolubles (comme celles que l’on trouve dans les carottes).

    Les carottes ne sont pas les seuls aliments qui peuvent déclencher des symptômes tels que des douleurs d’estomac, des crampes et des diarrhées. D’autres légumes crus, comme le brocoli et le chou, peuvent également irriter votre tractus gastro-intestinal en raison de leurs fibres difficiles à digérer.

    Remédiez à la situation : si l’une de ces affections est diagnostiquée chez vous, votre médecin vous aidera à déterminer le meilleur plan de traitement possible. Mais en général, si vous remarquez qu’un aliment particulier – carottes ou autre – provoque une poussée de vos symptômes, il est préférable de l’éviter.