More

    Ce qu’il faut savoir sur la laitue et les intoxications alimentaires

    -

    Comme d’autres aliments, la laitue peut être contaminée par des bactéries à l’origine d’intoxications alimentaires.Image Credit:bondarillia/iStock/GettyImages

    La laitue, comme d’autres aliments, peut être contaminée par des germes responsables d’intoxications alimentaires. De nombreux plats sont cuits avant d’être consommés, ce qui élimine la plupart des germes. Cependant, les salades sont généralement consommées crues, ce qui augmente le risque d’ingérer accidentellement des bactéries cachées. Les conseils de sécurité alimentaire pour la laitue peuvent vous aider.

    Avec tout ce qui s’est passé en 2020, vous ne vous souvenez peut-être pas que tout le monde a évité de manger de la laitue romaine en janvier. En effet, 167 personnes ont été infectées par une bactérie appelée E. coli – qui provoque des intoxications alimentaires – après avoir consommé de la laitue cultivée dans une région particulière de Californie, selon les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC). En conséquence, certains produits à base de laitue romaine ont été retirés des rayons.

    La laitue et les autres légumes à feuilles sont des légumes bénéfiques pour la santé, qui fournissent toute une série de nutriments et sont essentiels à tout régime alimentaire sain. Aussi, lorsqu’un nouveau foyer d’intoxication alimentaire est signalé et que la laitue en est le coupable, cela peut paraître surprenant. Pourquoi un légume aussi sain et apparemment innocent est-il parfois à l’origine d’une intoxication alimentaire (qui se traduit par une maladie ressemblant à la grippe intestinale) ?

    Il existe de nombreuses possibilités de contamination de la laitue par des germes responsables d’intoxications alimentaires. « Elles sont cultivées dans un sol qui peut être facilement contaminé par des organismes présents dans l’eau de la ferme », explique Jenifer R. Lightdale, MD, MPH, gastro-entérologue pédiatrique au UMass Memorial Children’s Medical Center de Worcester, dans le Massachusetts.

    Lire aussi  Les 7 meilleurs aliments à consommer en cas de reflux acide

    « La contamination peut également se produire pendant l’emballage, ainsi que pendant le transport vers les magasins et les restaurants, pendant que la salade se trouve dans le réfrigérateur en attendant d’être préparée, et même au moment de la préparation du repas, en particulier si le cuisinier ne s’est pas lavé les mains.

    Le lavage de la laitue ne garantit pas l’absence de bactéries ou de germes, mais c’est un bon début.

    Réduire les risques de maladie

    La sécurité alimentaire de la laitue peut vous aider. La prochaine fois que vous irez au magasin pour acheter des salades, recherchez celles qui sont étiquetées « prêtes à être consommées », « lavées trois fois » ou « pas de lavage nécessaire ». Le CDC indique que la sécurité des légumes verts prélavés n’est pas garantie, mais qu’ils sont plus susceptibles d’être plus sûrs que les options non lavées et qu’ils n’ont pas besoin d’être lavés à nouveau.

    Si vous prévoyez de manger de la laitue qui n’est pas « prête à consommer », assurez-vous de suivre les étapes suivantes, selon les CDC :

    • Lavez-vous les mains pendant 20 secondes avec de l’eau et du savon avant et après la préparation des légumes à feuilles.
    • Comme d’autres aliments, la laitue peut être contaminée par des bactéries à l’origine d’intoxications alimentaires.Image Credit:bondarillia/iStock/GettyImages
    • La laitue, comme d’autres aliments, peut être contaminée par des germes responsables d’intoxications alimentaires. De nombreux plats sont cuits avant d’être consommés, ce qui élimine la plupart des germes. Cependant, les salades sont généralement consommées crues, ce qui augmente le risque d’ingérer accidentellement des bactéries cachées. Les conseils de sécurité alimentaire pour la laitue peuvent vous aider.
      • Avec tout ce qui s’est passé en 2020, vous ne vous souvenez peut-être pas que tout le monde a évité de manger de la laitue romaine en janvier. En effet, 167 personnes ont été infectées par une bactérie appelée E. coli – qui provoque des intoxications alimentaires – après avoir consommé de la laitue cultivée dans une région particulière de Californie, selon les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC). En conséquence, certains produits à base de laitue romaine ont été retirés des rayons.
      • La laitue et les autres légumes à feuilles sont des légumes bénéfiques pour la santé, qui fournissent toute une série de nutriments et sont essentiels à tout régime alimentaire sain. Aussi, lorsqu’un nouveau foyer d’intoxication alimentaire est signalé et que la laitue en est le coupable, cela peut paraître surprenant. Pourquoi un légume aussi sain et apparemment innocent est-il parfois à l’origine d’une intoxication alimentaire (qui se traduit par une maladie ressemblant à la grippe intestinale) ?
      • Il existe de nombreuses possibilités de contamination de la laitue par des germes responsables d’intoxications alimentaires. « Elles sont cultivées dans un sol qui peut être facilement contaminé par des organismes présents dans l’eau de la ferme », explique Jenifer R. Lightdale, MD, MPH, gastro-entérologue pédiatrique au UMass Memorial Children’s Medical Center de Worcester, dans le Massachusetts.
    • « La contamination peut également se produire pendant l’emballage, ainsi que pendant le transport vers les magasins et les restaurants, pendant que la salade se trouve dans le réfrigérateur en attendant d’être préparée, et même au moment de la préparation du repas, en particulier si le cuisinier ne s’est pas lavé les mains.
    Lire aussi  Le stévia provoque-t-il la diarrhée ?

    Le lavage de la laitue ne garantit pas l’absence de bactéries ou de germes, mais c’est un bon début.

    • Réduire les risques de maladie

    La sécurité alimentaire de la laitue peut vous aider. La prochaine fois que vous irez au magasin pour acheter des salades, recherchez celles qui sont étiquetées « prêtes à être consommées », « lavées trois fois » ou « pas de lavage nécessaire ». Le CDC indique que la sécurité des légumes verts prélavés n’est pas garantie, mais qu’ils sont plus susceptibles d’être plus sûrs que les options non lavées et qu’ils n’ont pas besoin d’être lavés à nouveau.

    Si vous prévoyez de manger de la laitue qui n’est pas « prête à consommer », assurez-vous de suivre les étapes suivantes, selon les CDC :

    Lavez-vous les mains pendant 20 secondes avec de l’eau et du savon avant et après la préparation des légumes à feuilles.

    • Jeter les feuilles extérieures et celles qui sont déchirées ou meurtries.
    • Rincez les feuilles vertes à l’eau courante et utilisez vos mains pour frotter délicatement la surface des feuilles.
    • Ne faites pas tremper les feuilles vertes dans un évier rempli d’eau. Elles peuvent être contaminées par les germes présents dans l’évier.

    Ne faites pas tremper les feuilles vertes dans un bol rempli d’eau. La contamination d’une feuille peut se propager aux autres feuilles à travers l’eau.

    • Si vous n’avez pas accès à de l’eau du robinet salubre, rincez avec de l’eau potable (filtrée, en bouteille ou distillée).
    • Séchez les feuilles de laitue à l’aide d’un chiffon propre ou d’une serviette en papier.
    • Pour conserver votre laitue en toute sécurité, suivez ces conseils du CDC :
    • Conservez-la séparément des viandes crues.
    • Conservez-la au réfrigérateur.

    Maladies dues à la consommation de laitue avariée

    Le CDC estime que les germes présents sur les produits crus sont responsables de la plupart des épidémies d’intoxication alimentaire aux États-Unis, et qu’un grand nombre de ces épidémies ont pour point de départ la laitue. La plupart du temps, la laitue à l’origine de l’intoxication alimentaire est contaminée par :

    des norovirus

    Lire aussi  Le pop-corn peut-il provoquer des crises de vésicule biliaire ?