More

    6 aliments qui peuvent causer de la diarrhée

    -

    Les aliments gras comme les filets de poulet et l’alcool comme la bière peuvent déclencher la diarrhée.Crédit photo: rez-art / iStock / GettyImages

    Souvent, un épisode de diarrhée est provoqué par un virus ou une infection. Cela peut même être un effet secondaire de certains médicaments, selon l’Institut national du diabète et de l’insuffisance rénale digestive. Mais si vous présentez régulièrement des selles molles et aqueuses, une allergie alimentaire, une intolérance ou une consommation excessive de certains aliments peuvent en être la cause.

    Il peut être difficile de déterminer quels aliments spécifiques sont à l’origine de vos fréquents déplacements aux toilettes, car ce qui dérange une personne peut ne pas en affecter une autre. Si vous constatez que vous avez régulièrement des épisodes de diarrhée, la tenue d’un journal alimentaire peut vous aider à identifier le coupable. Voici six aliments courants qui causent la diarrhée.

    1. Aliments diététiques sans sucre ou faibles en sucre

    Des succédanés du sucre comme le sorbitol, le xylitol et le maltitol sont ajoutés à certains aliments diététiques étiquetés «sans sucre», «sans sucre» ou «faible en sucre» pour aider à maintenir une faible teneur en calories et en sucre et un niveau de douceur élevé. Vous trouverez ces types d’édulcorants dans les sodas light, les yaourts légers et les gommes et bonbons sans sucre.

    Alors que l’intention des alcools de sucre peut être bonne, les effets secondaires sont moins souhaitables. Les selles molles sont une plainte courante avec ces types d’édulcorants, selon Yale New Haven Health – en particulier lorsqu’ils sont consommés en excès. Leur digestion aboutit souvent à attirer plus d’eau dans nos intestins, ce qui entraîne des selles aqueuses.

    Lire aussi  Qu'arrive-t-il vraiment à votre corps lorsque vous ne consommez pas assez de fruits et de légumes

    2. Produits laitiers

    Si manger de la crème glacée, du fromage ou du yogourt vous fait courir vers la salle de bain, vous voudrez peut-être réduire les produits laitiers. Une intolérance au lactose, le type de sucre que l’on trouve dans les produits laitiers, est assez courante. En fait, jusqu’à 50 millions d’adultes américains ont une intolérance au lactose, selon les National Institutes of Health. En plus de la diarrhée, vous pouvez également ressentir des crampes, des ballonnements et des nausées.

    La bonne nouvelle est qu’il existe de nombreuses alternatives non laitières au lait, au fromage, au yogourt, à la crème glacée et à d’autres options bien-aimées disponibles sur le marché. Une autre alternative consiste à prendre un supplément d’enzymes digestives comme Lactaid avec des produits laitiers.

    3. FODMAPs

    Les aliments riches en FODMAP (qui signifie oligosaccharides, disaccharides, monosaccharides et polyols fermentescibles) peuvent faire des ravages sur le système digestif, en particulier pour ceux qui vivent avec le SCI, qui affecte 10 à 15 pour cent de la population mondiale, selon la Fondation internationale du gastro-intestinal Les troubles.

    Les FODMAP sont un groupe de sucres qui ne sont pas complètement digérés, comme l’explique l’Université Monash. Cela se traduit par une plus grande quantité d’eau pénétrant dans notre tractus gastro-intestinal et une surproduction de gaz, ce qui peut entraîner des ballonnements et de la diarrhée.

    Les aliments riches en FODMAP comprennent les alcools de sucre et le lactose; le fructose, qui est en concentration plus élevée dans certains fruits et le miel; et les fructanes et les aliments contenant du GOS tels que les oignons, les légumineuses et le blé.

    Lire aussi  Qu'arrive-t-il vraiment à votre corps lorsque vous prenez de l'huile de poisson

    4. Aliments frits ou gras

    La pizza, les hamburgers, les frites, les ailes de poulet et autres sont riches en matières grasses, ce qui n’est pas bon pour notre cœur ou nos tripes. Bien qu’une seule tranche de pizza n’entraîne pas de diarrhée, manger de grandes quantités d’aliments riches en matières grasses peut être difficile à digérer pour notre tube digestif.

    Si notre corps a du mal à digérer les graisses des aliments gras, ils finissent par se diriger vers notre côlon, où ils sont dégradés. Ce processus peut provoquer un afflux de liquide, entraînant une diarrhée, comme l’explique Harvard Health Publishing.

    5. Alcool

    Prendre un peu trop de verres peut vous laisser un mal de tête féroce le lendemain, oui, mais vous pouvez aussi vous retrouver coincé sur les toilettes.

    La diarrhée après avoir bu de l’alcool peut être due à un certain nombre de facteurs comme une consommation excessive de liquide, des changements dans le microbiome, une irritation de la muqueuse de notre tube digestif ou même une altération des muscles de nos intestins (à quel point l’alcool altère d’autres parties de notre corps).

    Pour ceux qui boivent de l’alcool, limitez leur consommation à un maximum d’un verre par jour pour les personnes assignées à une femme à la naissance et à deux verres par jour pour les personnes assignées à un homme à la naissance, selon les Centers for Disease Control.

    6. Aliments épicés

    La recherche montre que les aliments chauds et épicés peuvent être bons pour vous, mais le problème est que tout le monde ne peut pas les tolérer. Nous ne parlons pas seulement de pouvoir supporter la chaleur dans votre bouche lorsque vous prenez une bouchée – les aliments épicés peuvent également irriter la muqueuse de notre tube digestif.

    Lire aussi  10 aliments riches en biotine pour des cheveux, une peau et des ongles sains

    Cela est particulièrement vrai avec ceux qui ont IBS. Les poivrons épicés et les assaisonnements peuvent déclencher des symptômes tels que la diarrhée.